Même si l’EFT produit des résultats remarquables, il est toujours au stade expérimental. Ainsi, les praticiens et le public doivent assumer leur entière responsabilité lors de l’utilisation de cette technique. Si vous voulez avoir des renseignements sur l’application de l’EFT pour un problème émotionnel ou physique particulier, adressez vous à un praticien confirmé ou un professionnel reconnu de la santé mentale. Si nécessaire, consultez un médecin qualifié et formé à l’EFT.

Newsletter

Inscription  désinscription
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com
  • www.eftunivers.com

Comment fonctionne l'EFT ?

Gary Craig, fondateur de l'EFT
Gary Craig, fondateur de l'EFT

L’EFT est une technique qui surprend de prime abord et qui est utilisée pour aider les personnes à se libérer rapidement des émotions négatives qui les encombrent.

Il s’agit de stimuler avec les doigts différents points d'accupunture du visage et du corps, pour ainsi libérer les émotions négatives telles que la peur, l’anxiété, la douleur, la culpabilité, la honte, la colère ou la frustration.

Ces émotions négatives peuvent souvent être évacuer en quelques minutes.

Les pensées négatives que vous pourriez avoir comme :

-       je ne suis pas assez bien,

-       les gens sont méchants,

-       je dois être parfais sinon les gens se moqueront de moi

… peuvent être rapidement changées.

 

En tapotant avec les doigts sur des points spécifiques de votre visage et de votre corps et en vous focalisant sur votre problème précis (peur des araignées par exemple), vous vous libérez des émotions négatives.

Cela semble difficile à croire apriori, mais les résultats sont indéniables. Si vous comprenez l’anglais, je vous conseille de visionner cette vidéo qui montre à quels points des résultats significatifs peuvent être obtenus rapidement avec des victimes de traumatismes violents : http://video.google.com/videoplay?docid=6887426238803490578#

L'extraordinaire pouvoir de l'EFT

Selon le docteur canadien Curtis STEELE, l’EFT est la technique la plus efficace qu'il ait utilisé : "J’ai eu recours à celle-ci durant mes années de pratique en tant que psychiatre. J’ai traité avec succès les émotions de panique, d’anxiété sociale et de nombreux autres troubles".

 

Encore plus surprenant : voici deux clichés d'échantillons sanguins pris avant et après une séance d'EFT. Seulement 12 minutes séparent ces deux prises. Sur la photo ci-contre on observe un échantillon du sang de Rebecca, une patiente en état de stress. Ses globules rouges sont complètement agglutinés les uns aux autres, ce qui réduit considérablement la capacité du sang à transporter l'oxygène.

Puis, Rebecca effectue quelques rondes d'EFT sur la cause de son stress. Elle retrouve rapidement son calme et se sent soulagée, comme si elle venait de prendre subitement de la distance par rappport à son problème.

 

Le plus surprenant est d'observer la différence seulement quelques minutes plus tard, ci-contre à droite. Les globules rouges se sont séparés les uns des autres. Selon Dawson Church, docteur et épigénéticien, l'EFT est la seule technique qui permette d'obtenir ce résultat en aussi eu de temps.

Alors comment ça marche ? Comment cela est-il possible d'obtenir ce genre de résultat (et bien d'autres encore) avec une technique aussi simple, à la portée de tout un chacun ?

 

L’EFT combine des éléments de la thérapie cognitive, l’intervention somatique et la thérapie brève. Les tapotements sur les différentes parties du corps provoquent au niveau cérébral un état comparable à celui observé lors de rapides mouvements des yeux. Cet état restructure la manière dont nous stockons et traitons les informations.

On peut voir avec un électro-encéphalogramme que les ondes cérébrales répondent aux tapotements.

L'explication "occidentale"

Alors que la rapidité des changements thérapeutiques a conduit les cliniciens à attribuer ces effets aux changements dans le système énergétique corporel, certains chercheurs estiment qu’il existe un processus psychologique et biomédical qui pourrait expliquer le soulagement immédiat face à de forts souvenirs émotionnels.

 

Certains experts de renom attribuent l’efficacité de cette technique à la localisation des points de tapotement qui se trouvent sur les extrémités des méridiens d’énergie, identifiées dans la médecine traditionnelle chinoise (Gallo 1999).

 

Cependant, d’autres spécialistes ont suggérés que le mécanisme s’avère être de nature biologique, tel que :

 

-       La régulation accrue de l'interaction sympathique / parasympathique, et de l’axe HPA (hypothalamo- hypophysaire-adrénergique (Lane, 2006)

-       Diminution de l’hyperexcitation du système limbique et autre structures cérébrales impliquées dans la lutte ou de fuite générés par l'exposition à un traumatisme (Feinstein, 2008a)

-       Changements dans l'amygdale et le cortex cingulaire antérieur des zones du cerveau (Felmingham, et. Al. 2006)

-       Les propriétés semi-conductrices du tissu conjonctif sur laquelle les points sont situés (Oschman, 2005)

-       Retour au calme et augmentation des taux de recapture des hormones de stress cortisol et d'autres (lChurch, 2008d)

-       Expression accrue et immédiate de la contrainte réglementaire des gènes précoces (Church, 2007)

Mollon (2008) a souligné que le terme "énergie" peut être inappropriée pour ce genre de thérapie, compte tenu du principe de base et de la bonne compréhension des mécanismes physiologiques ainsi que l’origine des traditions thérapeutiques, comme la thérapie cognitivo-comportementale et la thérapie d'exposition.

Les mécanorécepteurs sont des récepteurs spécialisés qui réagissent à des forces mécaniques comme le tapotement, le massage, ou le maintien. Parmi ceux-ci on distingue les corpuscules de Meissner, les corpuscules de Pacini, les disques Merkel, et les corpuscules de Ruffini. Ils sont sensibles à la stimulation de la surface de la peau sur l’ensemble du corps.

 

Les points d'acupuncture (les points de tapotement avec l’EFT), appelé "Hsue" dans la médecine chinoise traditionnelle, sont des points précis où l’on trouvent une concentration particulièrement élevée de mécanorécepteur, soit les terminaisons nerveuses libres, et la densité vasculo-nerveux. Les signaux lancés en tapotant sur les « Hsue », relatif à des stimulations, sont capables d'atteindre différentes zones cérébrales telles que le cortex, l'amygdale cérébelleuse et l'hippocampe.

Les mécanorécepteurs sont distribués sur toute la surface de la peau. Le signal qui est généré en appuyant sur les canaux via les grandes fibres myélinisées, monte l’homolatérale par le lemnisque médial, et déclenche le cortex somato-sensoriel au lobe pariétal et le cortex préfrontal.
De là, le signal atteint l'amygdale, l'hippocampe, et d'autres structures où le problème émotionnel est de nature neurologique, et le signal perturbe apparemment les schémas établis.

Après le traitement par l’EFT il y a des réductions du taux de cortisol, l'hormone de stress primaire, et ces réductions sont accompagnées par des améliorations, dans la variabilité de la fréquence cardiaque (VRC).

La VRC et le cortisol sont des marqueurs de stress primaires pour une grande variété d'effets génétiques, hormonaux, neurologiques et de stress. Ils sont tous deux en corrélation avec des changements significatifs dans les conditions mesurée sur le questionnaire SA-45 (Church, 2008c).